VOTE | 193 fans

Forum

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Saison 2

205. Tous les chemins mènent à Fitz

jef68  (27.07.2014 à 13:02)

Une intrigue du jour assez efficace, car si je me doutais que la femme du gouverneur ne s’était pas faite violée mais que c’était son amant,  mais je ne pensais pas que le gouverneur avait commis ce meurtre de plein gré, allant jusqu’à laisser sa femme allez en prison pour pouvoir profiter de sa nouvelle notoriété sans aucun regret, laissant Olivia sans le moyen d’intervenir, mais sur que cette histoire n’est pas finie, autre bon moment c’est le fait que le mari de Cyrius reprenne son métier de journaliste à la Maison Blanche, et leurs échanges, plus drôles l’un que les autres, ensuite la façon dont il remet Mellie à sa place prouve encore une fois que Cyrius est prêt à tout… Et puis je terminerais par l’affaire « David », qui va seulement commencé vu le cliff, Abby lui révélant le subterfuge, et Olivia les écoutant, comme je l’avait dit dans l’épisode précédent …tension entre Olivia et Abby …Pour terminer malgré le titre, l’absence de Fitz fait un bien fou à la série…

7/10

206 . Espion, es-tu là ?

jef68  (27.07.2014 à 14:09)

Mettre Huck en évidence est franchement une bonne idée, alors que ce personnage au tout début m’était complément indifférent voir inutile, il est devenu au fil des épisodes tout bonnement essentiels, se retrouvant sur le devant à cause d’informations risquant d’être dévoilée il fait venir ses anciens accolytes et ce huis-clos entre les différents protagonistes était assez prenant se terminant par la mort de la « taupe », d’une façon assez efficace…

Pour l’affaire « David », comme d’habitude mon intuition était mauvaise, Olivia demandant à Harrison de faire le nécessaire pour faire rompre David et Abby et ainsi éviter à cette dernière d’être en danger, enfin un peu d’émotion dans la série avec le face à face David-Abby, quant à Olivia, si l’actrice Kerry Washington  sait magnifiquement l’interpréter dans les moments d’autorités entre autre, faut constater tout de même que côté émotion ça ne le fait pas, la scène de fin pour moi est limite ridicule car tellement mal jouée…sorry…pour terminer l’absence de Fitz toujours aussi efficace…

7,5/10

207 : Les coulisses de la victoire

tibo18  (31.07.2014 à 21:38)

Les histoires de coeur ne sont décidément pas ce qu'il y a de plus passionnant dans "Scandal". Alors que l'épisode précédent nous laissait sur la mise en couple d'Olivia et Edison, celui-ci suit le début de leur relation, teintée par quelques petits arrangements politiques pour faire éclore la carrière de ce dernier. Le problème, c'est que tout cela fait un peu pâle figure et reste trop superficiel. Seule consolation, la scène où Fitz découvre les photos de son ex-maîtresse en bonne compagnie est assez émouvante et prenante, sans doute une première avec le président.

Sur un ton plus léger, Harrison gère avec le reste de l'équipe le cas de la semaine, centré sur un milliardaire qui se marie avec une jeune bimbo et a des liens un peu spéciaux avec son fils. Le scénario n'est évidemment pas sensationnel, mais cette intrigue apporte les drôleries nécessaires pour permettre à la série de propulser davantage encore ses moments les plus importants sur le devant de la scène. Car "Les coulisses de la victoire" s'occupe de 3 affaires non négligeables. Tout d'abord, Quinn s'interroge sur son passé et recoupe des éléments qui pourraient bien cacher une vaste supercherie dont Huck serait l'un des complices. Une idée à creuser mais qui me met déjà en joie.

Ensuite, nous avons l'enquête de David qui se poursuit, alors que celui-ci confie ses soupçons à James. La place de plus en plus cruciale de James au sein de cette histoire, et même dans la série en elle-même, est réjouissante tant ce personnage est atypique. Quant aux possibles conséquences du trucage des élections, les scénaristes tiennent là une excellente poule aux oeufs d'or. Enfin, le cliffhanger n'est pas en reste : Fitz se rend à sa fête d'anniversaire et se fait tirer dessus. Là aussi, "Scandal" opte pour un terrain glissant mais potentiellement très fertile, et la réaction étrange de Mellie qui ne souhaite pas sortir de la voiture est peut-être une piste... A suivre.

En bref : Plus les choses deviennent feuilletonnantes, plus elles deviennent excellentes.
Note : 8.5/10

208 : Happy Birthday, Mr. President

tibo18  (31.07.2014 à 22:32)

Avec un titre et une intrigue pareils, "Scandal" fait un parallèle évident avec l'un des événements les plus célèbres de l'histoire des Etats-Unis : l'assassinat de JFK. Le président fictif de la série se retrouve en effet à peu près dans la même situation que le très probable amant de Marilyn Monroe, à une différence près : Fitz n'est pas mort, mais simplement dans un état critique. Bien sûr, cela implique une crise sans précédent à la Maison Blanche, où certains - la vice-présidente en première ligne - voient leur propre intérêt tandis que d'autres se doivent de gérer au mieux les événements.

Cela permet notamment à Olivia de revenir devant les caméras et de montrer le pluralisme de ses compétences, mais aussi à Kerry Washington de montrer qu'elle a clairement gagné en assurance et en qualité de jeu. En effet, cette dernière parvient à varier ses expressions et ses postures selon les cas, de la femme politique indestructible à la maîtresse accro et terriblement excitée dans le bureau ovale. D'ailleurs, "Happy Birthday, Mr. President" propose tout un tas de flashbacks sur l'élection de Fitz, sa relation extra-conjugale ou encore un début de soupçons sur l'affaire des élections (preuve que rien n'est oublié), tous avec une Olivia bien plus passionnante que celle des premiers opus.

"Scandal" s'emploie également à exploiter cette tentative d'assassinat sur tous les plans, qu'il s'agisse de la volonté de la vice-présidente de s'emparer du pouboir, des questions sur le rôle de la Première Dame en pareille circonstance ou encore du traitement médiatique de l'événement. Pour cela, la série a fait appel à Stephen Collins, le très sympathique Eric Camden de "7 à la maison", qui incarne ici un journaliste à la fois soucieux de couvrir l'information et inquiet, par pure patriotisme. Une jolie façon de permettre au téléspectateur d'avoir un peu de recul et de se demander : et si cela arrivait réellement, cela se passerait-il comme cela ?

C'est cependant l'un des rares points sur lequel la série ne parvient pas à aller jusqu'au bout de son propos. On sait que les médias ont une influence capitale sur la politique moderne, et leur présence est finalement assez restreinte ici, ce qui est légèrement illogique et donne à l'intrigue un petit sentiment de scénario incomplet. A l'inverse, là où "Scandal" commence à exceller constamment, c'est dans ses cliffhangers : l'épisode s'achève avec une révélation fracassante... Huck est le tireur. Un twist final qui laisse sans voix, et qui surtout, pose énormément de questions sur la suite.

En bref : Incontestablement, "Scandal" est en train de changer de dimension.
Note : 9/10

209 : Rendez-vous piégé

tibo18  (31.07.2014 à 23:25)

C'est donc autour du personnage le plus intéressant de la série que va s'articuler l'intrigue la plus passionnante délivrée jusqu'ici. Voilà un constat qui ne peut que mettre l'eau à la bouche. "Rendez-vous piégé" se conclut avec un nouveau cliffhanger percutant : l'arrestation de Huck pour la tentative de meurtre sur Fitz. Oui, sauf qu'entre-temps, "Scandal" nous a fait d'autres révélations tout aussi fracassantes, si ce n'est plus : Huck n'est en réalité coupable de rien du tout, excepté de s'être trop attaché à quelqu'un qu'il aurait dû fuir, à savoir Becky. Le rythme des twists est effrenné et leur intensité exceptionnelle.

Reste maintenant à faire toute la lumière sur ce qui est sans doute bien plus qu'un acte de manipulation de Becky. On peut supposer que quelque chose de bien plus gros se cache derrière ce sniper, et la vice-présidente ou encore Hollis Doyle sont en première ligne au rayon des suspects. Sally Langston prend d'ailleurs ses marques dans cet opus, alors qu'elle occupe désormais le fauteuil de Fitz et se charge même de faire préparer ses funérailles. Un moment cocasse au premier abord, mais surtout très lourd et émouvant pour Olivia, de mieux en mieux campée par Kerry Washington.

La série, si elle ne conserve pas toute l'originalité de l'épisode précédent, reste néanmoins tout aussi attrayante car elle donne un peu plus de scènes d'équipe au cabinet Pope & Associés, mais renvoie également une partie de la lumière sur Cyrus et James. Celui-ci poursuit ses investigations sur les machines à voter truquées, mais Cyrus se fait peu à peu suspicieux. J'ai hâte de voir de quelle façon Cyrus va découvrir le pot aux roses, car il est je pense assez légitime de penser que cela sera bientôt le cas. Quoi qu'avec "Scandal", rien n'est plus vraiment sûr.

En bref : La mécanique redevient légèrement plus conventionnelle mais la vitesse et l'ampleur des rebondissements bondissent de façon exponentielle.
Note : 9/10

210 : Résurrection foudroyante

tibo18  (01.08.2014 à 15:19)

Après plusieurs épisodes particulièrement intenses, la pression retombe légèrement dans celui-ci, même si "Scandal" reste cette série désormais bien ficelée qui orchestre l'avancée de ses intrigues avec maîtrise. Suite au cliffhanger précédent, Huck est retenu par la CIA et torturé pour répondre de ses actes, soupçonné d'avoir tenté d'assassiné le président. Le fait que David puisse être ému par la détresse de Huck et soit à l'origine de sa libération était assez surprenant, mais au fond, l'ensemble tient debout. Par ailleurs, l'interpellation de Becky permet à l'intrigue de ne pas traîner en longueur, un bon point.

L'autre force de "Résurrection foudroyante", c'est tout ce qui se passe à la Maison Blanche. Mellie a en effet imité la signature de son mari pour lui redonner les pouvoirs et démettre Sally de ses fonctions. Problème, cette dernière est bien plus fourbe et maligne que prévu, et comprend naturellement le petit stratagème. Sally et Hollis forment un duo extrêmement efficace, prêt à tout pour le pouvoir, et les dialogues - en particulier les répliques de la vice-présidente - sont succulents. Le réveil, véritable cette fois, de Fitz est bienvenu lui aussi. Une nouvelle fois, on voit que "Scandal" ne cherche pas à tirer sur la corde, et c'est tant mieux.

Toutefois, au-delà de cela, il y a quelques éléments du scénario qui tombent un peu à plat. Je pense entre autres à l'histoire entre James et Cyrus, qui n'avance pas véritablement et n'offre pas de scènes intéressantes. James est bien plus captivant lorsqu'il cherche des cartes mémoires de machines truquées que lorsqu'il se met à rêver de paternité, incontestablement. De façon plus générale, "Résurrection foudroyante" est également teinté d'humour mais très peu de passages plus dramatiques, là où les opus précédents avaient largement brillé. Dommage.

En bref : Sans atteindre le niveau auquel la série nous a habitués ces derniers temps, cet épisode demeure sympathique et plutôt très bien écrit pour ses intrigues majeures.
Note : 6/10

207 : Les coulisses de la victoire

jef68  (02.08.2014 à 15:11)

2.7. Une intrigue du jour drôle je dirais,  avec un Milliardaire soit disant de fou, et que son fils essaye de résonner, mais une nouvelle fois loin de me passionner, par contre les échanges Harrison-Abby au sujet de la relation de cette dernière était touchant…

Je sais que la relation Fitz-Olivia est un fil rouge continu de la série, mais décidément je n’y arrive pas avec ce couple, même la scène ou Fitz découvre les photos ne m’émeut guère, et que dire de sa nouvelle relation avec Edison…bref j’attends de voir mais ce côté-là de Scandal ne m’intéresse guère.

La suite de l’affaire « David » qui a remis les preuves à James est par contre des plus passionnantes. Ce dernier découvrant lors du diner d’anniversaire privé du Président, que David avait peut-être raison, en se rendant à Defiance, il se rend compte de tout la supercherie des votes électroniques de cette petite ville, hâte d’en connaître la suite, James est un personnages très intéressant et je me demande si sa vie ne va pas être mise en danger avec cette découverte, idem pour David….

Ensuite il y a Quinn qui enquête sur son passé se rend compte que Huck pourrait y être mêlé, encore un chose intéressante à creuser, Huck étant mon personnage préféré, j’attends avec impatience la suite de cette affaire…

Je termine par le cliff, très surprenant avec le président se faisant tiré dessus, je n’ose croire que Mellie soit mêlée à ça, mais son envie de ne pas sortir de la voiture à la dernière minute, fait me poser cette question…

En résumé, une intrigue du jour moyenne à mes yeux,  les amours d’Olivia, toujours difficile pour moi, pour ce qui est du reste c’ est parfait…

8/10 

208 : Happy Birthday, Mr. President

jef68  (02.08.2014 à 16:48)

Voilà enfin Scandal à la hauteur de ses critiques, cet épisode sur l’attentat du président est quasi parfait, à commencer par ses flashback, alors même si je ne suis pas fan du couple Fitz-Olivia, là je dois dire que j’ai enfin accroché, peut-être me fallait-il un peu plus d’explications sur leur relation et aussi un jeu d’acteurs bien meilleur pour que j’accroche…

Olivia reprend du service à la Maison-Blanche, et là on voit tout le talent de Kerry Washington dans ce registre….

Ensuite il y a la vice-présidente qui en profite pour essayer de prendre le pouvoir, ce qu’elle arrivera à faire malgré l’intervention de Mellie pour rassurer....

Pour en revenir au flashback, nous en savons plus sur ce qui est arrivé à Quinn et je comprends mieux ce chapitre là…

Et puis Scandal avec ses Cliff de fou….Huck serait en fait le tireur….aie pas possible il doit y avoir une explication….enfin  j’espère….

En résumé…..brillant…

9/10

209 . Rendez-vous piégé

jef68  (02.08.2014 à 18:07)

L’intrigue autour de Huck, je ne pouvais qu’apprécier, Son portrait-robot circulant partout, Olivia tentant de le protéger, mais ce dernier s’étant fait piéger par Becky,  veut régler ça seul et se fait une nouvelle fois piéger par cette dernière qui va jusqu’à tuer « sa famille »

Dans l’intrigue parallèle, Cyrius commence à avoir des soupçons sur James, il découvre que ce dernier s’est rendu à Défiance, il lui « offre » un bébé pour qu’il arrête son métier, mais James n’est pas dupe et sait que Cyrius à des soupçons, cette histoire est toujours aussi passionnante, et le fait d’avoir remis la carte magnétique à David, remet ce dernier sur le devant de la scène, vraiment hâte que cette histoire se poursuive…

L’épisode se terminant encore une fois par un cliff qui donne toujours autant envie de voir la suite, en effet Huck se faisant arrêter pour acte de terrorisme, Verna Thornthon proposant à la vice-présidente de choisir entre sa démission et le nom du suspect, faisant un mauvais coup à Olivia… La réaction d’Olivia sur cette dernière va valoir le detour je pense….

Passionnant…

9,5/10

210 : Résurrection foudroyante

jef68  (02.08.2014 à 19:53)
Message édité : 02.08.2014 à 19:54

Huck se faisant torturer  c’était très intense ces passages sous les yeux de David , et  le face à face David-CIA, sur ce sujet valait le détour…

Ensuite il y a le coup de bluff, Mellie signant à la place de son mari toujours dans le coma, sa demande de ré investiture très bonnes interactions entre Olivia-Cyrus et Mellie à ce sujet , Sally la présidente ne croyant en aucun cas cette information, et puis nous avons Hollis, l’instigateur de cet attentat et qui n’hésite pas un seul instant à refaire appel à Becky pour terminer le travail, cette dernière se faisant piéger cette fois par Huck à son tour… 

Très bonne épilogue avec Quinn qui demande à Olivia pourquoi elle n’a pas dénoncé Hollis, la suite pour bientôt j’espère... le retour de Huck au cabinet très touchant, l’épisode se terminant par le réveil du président, une très bonne nouvelle pour tout le monde…

Un épisode tout aussi passionnant que les autres mais beaucoup moins rythmé….

7/10 

Ajouter un message sur la dernière page

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Joshua Malina, conspirationniste dans The Good Doctor

Joshua Malina, conspirationniste dans The Good Doctor
Joshua Malina va interpréter un patient dans la série The Good Doctor dans l'épisode diffusé lundi...

Joshua Malina parle d'À la maison blanche, à Londres

Joshua Malina parle d'À la maison blanche, à Londres
Joshua Malina et Hrishikesh Hirway, deux acteurs de la série À la maison blanche, vont réaliser leur...

Envoyez un SMS à Kerry Washington !

Envoyez un SMS à Kerry Washington !
Kerry Washington a donné son numéro de téléphone sur Twitter. Elle a déclaré dans une vidéo postée...

Whiskey Cavalier, espionnage et humour dès ce soir sur TF1 !

Whiskey Cavalier, espionnage et humour dès ce soir sur TF1 !
La série Whiskey Cavalier arrive ce soir, samedi 29 juillet, sur TF1. On y retrouve Scott Foley en...

Tony Goldwyn | Sa nouvelle série annulée

Tony Goldwyn | Sa nouvelle série annulée
La série "Chambers ne sera pas de retour pour une deuxième saison". a déclaré Netflix dans un...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

langedu74, 18.10.2019 à 18:35

HypnoClap : il reste 4 chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards ! Et toujours les jeux d'Halloween

pretty31, Avant-hier à 12:46

Plus que deux chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards sur HypnoClap

juju93, Avant-hier à 17:48

Encore 3 jours pour voter à la 3ème catégorie des L d'or (awards) de The L Word : personnage secondaire masculin. Oui nous avons aussi des hommes !

ophjus, Avant-hier à 19:50

Bonsoir, un nouveau sondage est sur le quartier Reign, pas besoin de connaître la série !

chrismaz66, Hier à 12:11

Bonjour, 2 nouveaux sondages Kaamelott et Torchwood, l'un des 2 est drôle ^^

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site