VOTE | 193 fans

Forum

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Saison 2

201

jef68  (20.07.2014 à 18:02)

Malgré un rythme assez élévé j'avoue ne pas être rentré totalement dans l'épisode avant une grosse vingtaine de minutes,car  pas un mot sur un des cliff de la saison 1, celui concernant le bras droit du président, ensuite l'intrigue secondaire ne m'a passionné plus que ça, l'affaire Quinn oui  je sentais qu'Olivia était dans le coup mais voir Huck y être également a été une totale surprise, personnage intriguant devenu intéressant au fil des épisodes, bon début malgré tout mais j'en attends plus vu toutes les bonnes critiques de cette série....

6,5/10

202

jef68  (20.07.2014 à 19:04)

j'arrive très rarement à rentrer dans l'intrigue du jour, ici nous avons droit à un pasteur volage, à part le  face à face femme du pasteur-première dame qui était interessant le reste m'est une nouvelle fois passé au dessus pas très intéressant si ce n'est aussi le coup bas que reçoit David via l'autopsie annulée, et qui de ce fait est mis en congé et se replonge dans l'affaire Quinn, qui m'a l'air bien plus grosse que ce que l'on pouvait imaginer,  ce côté là m'intrigue et m'intéresse beaucoup car beaucoup de questions se posent....J'ai aussi trouvé la conversation de Fritz et de sa femme dans la voiture un peu suréaliste qu'a-t-elle donc a se faire pardonner. Un vrai goujat ce Fritz... 

6,5/10

202 : Aimez-vous les uns les autres

tibo18  (20.07.2014 à 19:55)

Voilà qui devient intéressant. Très en retrait au démarrage, les personnages de la série commencent peu à peu à prendre de l'ampleur, et leur évolution dans "Aimez-vous les uns les autres" est clairement visible. Je pense tout d'abord à Quinn, dont la vie familiale est ici évoquée suite aux épreuves récemment traversées par la jeune femme. Ce focus sur l'aspect plus personnel de Quinn était nécessaire, et s'avère assez réussi. Du côté de l'affaire, le cliffhanger laisse entrevoir quelque chose de plus en plus complexe, et je dois dire que la série sait nous mettre en haleine.

Toujours au rayon des personnages, nous avons également Huck, qui se confie - avec beaucoup d'émotion - dans une réunion d'alcooliques anonymes (ce qu'il n'est évidemment pas du tout), ou encore le président qui voit les 2 femmes de sa vie s'adresser à lui. Bien que toujours sous-développée, l'intrigue présidentielle trouve ici un peu plus de profondeur, aussi bien sur le plan personnel (avec cette scène de couple en voiture, très surprenante et intriguante) que sur le plan politique. J'en attends néanmoins toujours bien plus de la part de "Scandal" sur ce point.

Malheureusement, au-delà de ces bonnes choses, la série reste plombée par un certain nombre de défauts. Si la réalisation s'améliore doucement, les progrès doivent encore être accentués. Pour l'affaire de la semaine, le cabinet s'occupe de la mort d'un pasteur sur une femme nue et menottée. En dehors de cette ouverture assez cocasse, l'intrigue se veut trop sombre et sérieuse et le résultat est trop mitigé. Enfin, si la quasi totalité des personnages émergent, ce n'est pas le cas d'Olivia, toujours empêtrée dans ses histoires de coeur. Franchement, ses coups de fil au président en pleine nuit, on s'en fout un peu.

En bref : Beaucoup d'amélioration pour les principaux personnages et la trame dramatique de la série, qui compensent certaines faiblesses indéniables.
Note : 6.5/10

203

jef68  (20.07.2014 à 20:26)
Message édité : 20.07.2014 à 20:35

Excellent cet épisode, avec tout d'abord l'affaire du jour, Thorngate système de surveillance qui est à la base pour le terrorisme mais qui va beaucoup plus loin, surveillant même le citoyen banal, intrigue passionnnate de bout en bout, même si je me disais que la sois-disante victime ne l'était pas vraiment, le fait surement que j'avais vu l'acteur jouer le quasi même rôle dans une autre série, n'empêche c'était très bon, Olivia se faisant avoir sur ce coup,  en ce qui concerne les personnages, alors Huck est de plus intéressant, mais surtout intriguant, Abby ayant toujours des doutes sur l'innoncence de Quinn, d'ailleurs leur affrontement en fin d'épisode était assez succulent, et puis il y a David qui croit de plus en plus à l'innocence de Quinn et de ce fait à un coup monté, ce côté là n'est pas pour me déplaire, et puis sa rencontre avec Abby n'était pas fortuite à mon sens, je pense qu'il pourrait faire équipe dans l'affaire Quinn, seul bémol Harrison, que je trouve limite inutile pour l'instant, j'allais aussi émettre une petite critique sur la relation Fritz-Olivia qui je trouve devient un peu lourde voir chiante, mais la réaction de la première dame menaçant son mari, j'ai adoré l'autre facette de Mellie hâte de voir ce que va donner la suite...

En résumé j'ai enfin aimé du début à la fin....

8/10

Edit : j'oubliais la musiique de "Car Wash" j'ai trouvé assez Kish, euh...qu'est-ce que ça venait faire là, assez suréaliste....

 

203 : Chasse gardée

tibo18  (20.07.2014 à 21:09)

"Scandal" est en train de devenir une série assez jouissive. C'est en tout cas la promesse qui nous est faite avec ce troisième épisode de la saison, bien plus abouti que les précédents et à la hauteur de ce que j'attends d'un drama comme celui-ci. L'exemple le plus flagrant de cette évolution positive réside naturellement dans la partie politique, et cette scène de haut vol entre le président et son épouse, lorsque cette dernière lui annonce sa volonté de se présenter face à lui aux prochaines élections et de l'écrabouiller. Shonda Rhimes et ses collègues se sont enfin décidés à aborder le triste monde de la politique, et c'est un excellent choix.

Ceci intervient alors que Fitz continue d'être accro à Olivia, et s'arrange pour se retrouver avec elle lors d'une partie de chasse. Même si la relation entre les 2 ex-amants reste sans aucun doute la partie la plus faible de "Chasse gardée", notamment parce que Kerry Washington ne parvient pas véritablement à faire passer toutes les émotions attendues, la confrontation n'était pas honteuse non plus. Au rayon des personnages, "Scandal" s'emploie également à accorder du temps à David, Quinn ou encore Huck, histoire de satisfaire tout le monde. La série a donc enfin réussi à créer une dynamique d'équipe et un développement individuel qui sont compatibles et bien orchestrés.

C'est donc avec ces avantages précieux que le cas de la semaine est abordé, et quel cas. En effet, l'épisode se frotte à une vaste intrigue d'espionnage des américains par le gouvernement, possiblement mis à jour par un employé de la NSA. Avec une image très éloignée des couleurs pétantes préalablement utilisées, et une histoire à la "Person of Interest" qui permet au téléspectateur de se poser 1.000 questions et d'aborder un sujet infiniment passionnant, "Chasse gardée" propose une originalité inattendue dans son scénario. Maintenant, il va falloir s'employer à pimenter un peu les dialogues, afin de déclencher quelques rires.

En bref : Et s'il fallait attendre 3 épisodes avant de voir la saison décoller ?
Note : 8/10

Début saison 2

Meredith41  (22.07.2014 à 14:18)

J'ai eu un peu de mal pour le passage de la saison 1 à la saison 2, c'est assez brutal (surtout le départ de Stephen pas tellement expliqué et on arrive directement au procès de Quinn). Après, les épisodes étaient mieux. J'ai adoré le 3ème épisode de cette saison : Olivia qui se fait avoir, le logiciel de surveillance du pays volé, les recherches de David, la relation entre Fitz et Olivia ... C'était un épisode captivant.

204 : Les dessous de Washington

tibo18  (27.07.2014 à 10:16)

"Les dessous de Washington" est un épisode assez décontenançant. En effet, s'il réunit presque tous les ingrédients pour en faire un opus brillant, il se prive néanmoins de quelques éléments essentiels à sa réussite, en particulier d'audace. Contrairement au précédent, cet épisode se trouve être finalement très bas de gamme sur ce critère, avec un schéma classique et peu de véritables innovations. Toutefois, la série soigne ce qu'elle entreprend, et c'est bien l'essentiel. "Scandal" nous conte donc l'histoire d'un couple d'américains dont la fille a été assassinée par un homme kurde protégé par l'immunité diplomatique.

L'intrigue est bien menée, et alléchante parce qu'elle a une dimension politique non négligeable. "Scandal" nous impose effectivement une réflexion sur les enjeux internationaux de grande envergure et leurs conséquences sur les drames comme celui-ci. La façon dont les choses sont présentées, et le fait que la résolution ne joue pas la facilité, sont appréciables. L'ensemble se finit donc tragiquement, puisque Huck décide de faire justice lui-même afin d'éviter au père de la victime de s'en charger. Huck est un personnage de plus en plus noir et marqué, et j'avoue que son développement est extrêmement passionnant.

Par ailleurs, alors que Mellie continue de râler à tort et à travers et de faire la guerre à son mari (mention spéciale à la scène du vomi sur la jupe et la réaction de chacun, hilarante), Olivia et Fitz mettent les points sur les "i" dans un échange assez décevant, qui ne délivre pas - une fois encore - toutes les émotions attendues. Fort heureusement, "Scandal" semble vouloir abandonner cette histoire pompeuse pour se focaliser davantage sur l'intrigue autour de David, en particulier avec cette réunion au sommet en fin d'épisode, incluant notamment Olivia, Mellie et Cyrus, qui promet beaucoup.

En bref : Un épisode classique qui pèche sur le plan dramatique mais se rattrape par la consistance de son scénario et les quelques scènes qui dérident un peu la série.
Note : 7.5/10

205 : Tous les chemins mènent à Fitz

tibo18  (27.07.2014 à 11:16)

"Si vous perdez les eaux, changez de culotte et serrez les jambes" (Cyrus) : c'est avec ce genre de réplique que "Scandal" se décoince et aborde les combats politiques de façon plus décomplexée, et autant dire que ce n'est pas pour me déplaire. Dans cet épisode, Fitz est absent - paradoxalement, quand on voit le titre - et laisse le champ libre aux autres protagonistes, dont Mellie et Cyrus qui commencent à s'affronter. Une scène jouissive qui donne évidemment envie d'en voir davantage. De façon générale, la série multiplie d'ailleurs les passages un peu plus cocasses (le rencard de Huck par exemple), une bonne initiative.

Mais "Scandal" parvient malgré ces petits écarts bienvenus à rester sur sa ligne de conduite : la gestion de crise. Cette fois, Olivia et ses associés s'occupent du cas du gouverneur du Maryland, adversaire vaincu de Fitz à la présidentielle, qui a a priori tué sur le violeur de sa femme, incarnée par l'excellente Brenda Strong ("Desperate Housewives"). Les différents twists proposés durant l'épisode ne sont pas forcément novateurs, mais ils sont d'une efficacité redoutable, et surtout, laissent entrevoir un probable retour du gouverneur, auteur d'une magistrale manipulation qu'Olivia n'a pas vu venir le moindre instant.

Le seul gros défaut de l'affaire de la semaine, et par extension, de "Tous les chemins mènent à Fitz", réside dans l'encéphalogramme plat au rayon des sentiments des uns et des autres. "Scandal" reste une série prenante, mais ne parvient pas à devenir une série bouleversante, c'est grandement dommage. Enfin, le cliffhanger donne lui envie de revenir vite : Abby commence à jouer à un jeu dangereux en se positionnant des 2 côtés de la barrière, et révèle ses découvertes à David... qu'Olivia enregistre à son insu. Hâte de voir ce que les scénaristes vont concocter de ce côté là.

En bref : Il y a encore du travail pour rendre les héros et les guests plus attendrissants. Pour le reste, pas grand chose à redire.
Note : 7/10

204 : Les dessous de Washington

jef68  (27.07.2014 à 11:33)

Bon j’avoue que j’ai eu un peu peur au début, car je m’y suis ennuyé avec l’affaire du jour qui a eu du mal à décoller, il a fallu l’intervention judicieuse de Mellie pour que l’intrigue devienne intéressante et que dire de sa clôture avec Huck  qui se charge d’y mettre fin d’une manière qui donne froid dans le dos sans parler de son intervention aux AA…qui était tout simplement jouissive…. Ensuite il y a Abby découvrant le mur de David, et ainsi voir l’implication d’Olivia dans l’affaire Quinn, la fin me fait penser à de gros problème à venir entre Abby et Olivia et j’ai bien peur pour la vie de David….Quant à la relation Fitz-Olivia quand elle est traitée de cette façon me saoule au plus haut  point… Pour ce qui concerne Quinn-Harrison quasi inutile dans cet épisode…

6,5/10

206 : Espion, es-tu là ?

tibo18  (27.07.2014 à 12:12)

Huck est incontestablement le meilleur personnage de "Scandal". Cela fait un moment qu'on peut le constater maintenant, mais "Espion, es-tu là ?" permet de le mettre encore un peu plus en évidence. Cette semaine, l'équipe d'Olivia se doit de gérer une nouvelle crise, mais centrée sur l'un des leurs, puisqu'un homme se suicide en adressant un message codé comprenant des informations compromettantes sur le passé de Huck. Ce dernier se retrouve ainsi sous le feu des projecteurs, et Guillermo Diaz peut ainsi exploiter tout son talent d'acteur, du type qui fait peur à l'homme amoureux, dans des scènes radicalement différentes mais toutes efficaces.

Ce qui est sans doute le plus réussi dans l'épisode, ce sont ces quelques passages au cabinet, réunissant Huck et tous ses anciens collègues, dans un climat très tendu qui tient en haleine le téléspectateur de bout en bout. "Scandal" tente même de nous faire croire constamment que Huck va quitter le navire, la manière dont le tout est orchestré est donc véritablement intéressante. Si Olivia montre toute son affection pour Huck, elle voit dans le même temps sa relation avec Edison évoluer, alors que le président est toujours aux abonnés absents. La scène finale n'est pas la plus captivante de l'épisode, loin de là, mais le fait que l'héroïne aille de l'avant est assez rassurant.

Côté coeur, l'épisode est également celui de Cyrus, qui constate que son mari profite de ses confidences sur l'oreiller pour écrire des articles de presse. Le couple de Cyrus n'est pas ce qu'il y a de plus passionnant, mais j'avoue avoir été friand de la comédie que joue ce dernier, en larmes, pour faire culpabiliser son compagnon. Un moment succulent. Au rayon des amours, l'intrigue autour d'Abby reste néanmoins - et de loin - la plus fournie. Olivia demande à Harrison de faire rompre Abby et David, inquiète des conséquences négatives de celui-ci et de son enquête. Darby Stanchfield n'est pas toujours parfaite, mais son personnage gagne en intensité et en intérêt, indéniablement.

En bref : Plus sombre que les précédents, cet épisode offre à Huck toute l'attention qu'il mérite, sans pour autant mettre le reste complètement de côté. Palpitant.
Note : 8/10

Ajouter un message sur la dernière page

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Joshua Malina, conspirationniste dans The Good Doctor

Joshua Malina, conspirationniste dans The Good Doctor
Joshua Malina va interpréter un patient dans la série The Good Doctor dans l'épisode diffusé lundi...

Joshua Malina parle d'À la maison blanche, à Londres

Joshua Malina parle d'À la maison blanche, à Londres
Joshua Malina et Hrishikesh Hirway, deux acteurs de la série À la maison blanche, vont réaliser leur...

Envoyez un SMS à Kerry Washington !

Envoyez un SMS à Kerry Washington !
Kerry Washington a donné son numéro de téléphone sur Twitter. Elle a déclaré dans une vidéo postée...

Whiskey Cavalier, espionnage et humour dès ce soir sur TF1 !

Whiskey Cavalier, espionnage et humour dès ce soir sur TF1 !
La série Whiskey Cavalier arrive ce soir, samedi 29 juillet, sur TF1. On y retrouve Scott Foley en...

Tony Goldwyn | Sa nouvelle série annulée

Tony Goldwyn | Sa nouvelle série annulée
La série "Chambers ne sera pas de retour pour une deuxième saison". a déclaré Netflix dans un...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

Flora12, Avant-hier à 15:24

Nouveau sondage sur le quartier Sanctuary, venez nombreux !

cinto, Avant-hier à 18:49

Un nouveau titre pour Ma sorcière bien aimée? N'hésites pas à voir le sondage , à voter et à commenter. Merci pour votre passage.

cinto, Avant-hier à 18:51

Vous voulez poser une question à Henry? RDV au sondage chez The Tudors et Régalez-vous à commenter. Merci à tous.

CastleBeck, Avant-hier à 22:21

Un nouveau concours d'écriture vous attend sur le quartier Castle. Merci

juju93, Hier à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site