VOTE | 193 fans

Air Force One

 

Air Force One est l'indicatif de tout aéronef de l'armée de l'air des États-Unis dans lequel se trouve le président des États-Unis.

Depuis 1990, la flotte présidentielle comprend deux Boeing 747-200B réaménagés et spécialement équipés de manière à ce que le président et son équipe puissent se déplacer de façon souple et sûre tout en gardant le contact avec les responsables civils ou militaires afin de ne provoquer aucun retard de réaction en cas de crise.

La flotte présidentielle comprend aussi des Boeing C-32, Ils sont utilisés en avions de secours ou lorsque le président a besoin de se déplacer dans des endroits où les pistes sont trop courtes pour accueillir les Boeing VC-25A. Ils servent aussi pour le vice-président, la First Lady, des membres du cabinet présidentiel ou certains responsables du Congrès.

Cette flotte présidentielle est entretenue par le Presidential Airlift Group, qui fait partie de la 89e escadre de transport aérien de l'Air Mobility Command. Ce groupe est implanté sur la base aérienne d'Andrews à Camp Springs, dans le Maryland, à une quinzaine de kilomètres au sud-est de Washington, DC et de la Maison-Blanche.

Un peu d’histoire :

Vers la fin de la présidence d'Eisenhower en 1958, l'US Air Force ajouta 3 Boeing 707-153 (dénommés Boeing VC-137A et désignés sous les codes SAM 970, 971 et 972, SAM pour Spécial Air Mission) à la flotte présidentielle. Eisenhower devint le premier président à utiliser un Boeing 707, lors de son tour de bonne volonté Flight to Peace du 3 décembre au 22 décembre 1959. Il visita onze pays asiatiques, parcourant 35 000 km en dix-neuf jours, soit environ deux fois plus vite qu'il n'aurait pu le faire sur un des Columbine. Plus tard, ces avions recevront de nouveaux réacteurs et seront dénommés Boeing VC-137B; ils furent affectés à la 89e escadre de transport aérien. Ils n'étaient alors pas à l'usage exclusif du président mais pouvaient aussi être utilisés par des membres du Cabinet présidentiel ou des élus du Congrès américain.

Dès son élection, le président John Kennedy utilisera ces 707 pour des voyages au Canada, en France, en Autriche et au Royaume-Uni. Deux de ces avions sont actuellement exposés au Museum of Flight à Seattle (Washington) et au Pima Air and Space Museum à Tucson (Arizona).

Le Boeing VC-137 SAM 26000 fut livré à la base aérienne d'Andrews, dans le Maryland, le 10 octobre 1962. Le président Kennedy, accompagné de sa femme, l'utilisa pour la première fois en novembre 1962 pour se rendre aux funérailles d'Eleanor Roosevelt, à New York. En juin 1963, il l'utilisa pour se déplacer en Irlande et en Allemagne (dont Berlin-Ouest où il prononça sa très fameuse phrase Ich bin ein Berliner). Un mois plus tard, le SAM 26000 battit 30 records de vitesse en transportant une délégation américaine à Moscou, dont celui du vol le plus rapide sans escale entre les États-Unis et l'Union soviétique.

 Le 22 novembre 1963, c'est également à bord cet avion que John Kennedy se rendit à Dallas où il allait être assassiné. Après son décès, le vice-président Lyndon B. Johnson, qui était présent dans le cortège, deux voitures derrière celle de Kennedy, prêta serment comme nouveau président à bord d'Air Force One à l'aéroport de Love Field de Dallas avant que l'avion ne décolle. La dépouille du président Kennedy fut rapatriée dans l'avion. Les pilotes refusèrent que le cercueil soit mis dans la soute et exigèrent qu'il soit placé en cabine par respect pour le président assassiné (depuis pour leurs obsèques nationales à Washington, les cercueils des anciens présidents, Johnson, Nixon, Ford et Reagan, ont tous été transportés en cabine à bord d'un des avions de la flotte présidentielle).

Air Force One pendant le 11 septembre 2001

Air Force One connaitra sa plus importante situation de crise pendant les attentats du 11 septembre 2001. Le président Bush est en déplacement dans une école à Sarasota en Floride lorsqu'on l'informe de l'attaque terroriste sur les tours du World Trade Center. Il va alors tenir sa première réunion de catastrophe dans une classe de l'école rapidement aménagée et équipée en système de communications par le Secret Service. Moins d'une heure plus tard, le président s'envole en urgence sur Air Force One de l'aéroport international de Sarasota-Bradenton.

L'avion va atteindre une altitude de croisière et faire des cercles pendant quarante minutes en attente du choix d'une destination sécurisée. L'espace aérien ayant été bouclé, il est, outre les jets de l'armée américaine, le seul appareil en vol au-dessus des États-Unis. C'est depuis son bord que le président Bush donne l'autorisation d'abattre tout avion de ligne et autres menaçants. Il ira se poser d'abord sur la base aérienne de Barksdale en Louisiane, alors en état d'urgence.

En effet, le président souhaitait faire une annonce nationale sur les ondes, mais en était dans l'impossibilité à bord d'Air Force One. Le temps de ravitailler le VC-25A en carburant et surtout en vivre pour plusieurs mois (dans le cas d'un siège), il repartira vers la base aérienne d'Offutt dans le Nebraska où se trouve le bunker de l'United States Strategic Command, avant de retourner à Washington, D.C. Il est alors escorté par des F-16 de l'US Air Force, une première pour un vol d'Air Force One au-dessus du territoire américain. Les officiels de la Maison Blanche expliqueront le lendemain qu'ils disposaient d'informations que la Maison Blanche et Air Force One étaient des cibles prévues par les terroristes. L'enquête ultérieure démontrera que l'avion présidentiel ne figurait pas dans les cibles programmées par les auteurs des attentats.

Depuis lors, Air Force One a été équipé en conséquence afin de permettre au président de faire une annonce en radiodiffusion nationale directement depuis l'appareil en vol.

Plusieurs avions présidentiels ayant servi comme Air Force One sont désormais exposés au public :

Le National Museum of the United States Air Force, sur la base aérienne de Wright-Patterson près de Dayton dans l'Ohio abrite dans un hangar dédié, les avions Sacred Cow, Independence, Columbine III, et le Boeing VC-137C SAM 26000 et d'autres plus petits appareils présidentiels.

Le Museum of Flight de Seattle abrite l'ancien Boeing 707 VC-137B SAM 970.

La Ronald Reagan Presidential Library à Simi Valley en Californie abrite le Boeing VC-137C SAM 27000 (qui a servi de la présidence Nixon jusqu'au début de la présidence de George W. Bush). Le pavillon nommé Air Force One de cette bibliothèque présidentielle qui abrite aussi un ancien hélicoptère Marine One, a ouvert ses portes au public en octobre 2005.

Le Pima Air and Space Museum à Tucson (Arizona), abrite un VC-118A Liftmaster utilisé par le président Kennedy.

Le magazine Flight Global indiquait en octobre 2007 que l'Air Mobility Command de l'US Air Force étudiait déjà un possible remplaçant pour les deux Boeing 747 VC-25A dont les nouveaux Boeing 747-8 et Airbus A380.

Le 7 janvier 2009, le Materiel Command de l'US Air Force a émis une nouvelle demande de propositions (New Request For Proposals ou RFP) pour un avion de remplacement qui rentrerait en service vers 2017, suivi par deux autres exemplaires en 2019 et 2021. Boeing semble être à ce jour (février 2009) le seul.

Ecrit par Maluzo 

Photos

Cette galerie contient 20 photos

Scandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One PhotosScandal Air Force One Photos


Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Joshua Malina, conspirationniste dans The Good Doctor

Joshua Malina, conspirationniste dans The Good Doctor
Joshua Malina va interpréter un patient dans la série The Good Doctor dans l'épisode diffusé lundi...

Joshua Malina parle d'À la maison blanche, à Londres

Joshua Malina parle d'À la maison blanche, à Londres
Joshua Malina et Hrishikesh Hirway, deux acteurs de la série À la maison blanche, vont réaliser leur...

Envoyez un SMS à Kerry Washington !

Envoyez un SMS à Kerry Washington !
Kerry Washington a donné son numéro de téléphone sur Twitter. Elle a déclaré dans une vidéo postée...

Whiskey Cavalier, espionnage et humour dès ce soir sur TF1 !

Whiskey Cavalier, espionnage et humour dès ce soir sur TF1 !
La série Whiskey Cavalier arrive ce soir, samedi 29 juillet, sur TF1. On y retrouve Scott Foley en...

Tony Goldwyn | Sa nouvelle série annulée

Tony Goldwyn | Sa nouvelle série annulée
La série "Chambers ne sera pas de retour pour une deuxième saison". a déclaré Netflix dans un...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

langedu74, 18.10.2019 à 18:35

HypnoClap : il reste 4 chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards ! Et toujours les jeux d'Halloween

pretty31, Avant-hier à 12:46

Plus que deux chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards sur HypnoClap

juju93, Avant-hier à 17:48

Encore 3 jours pour voter à la 3ème catégorie des L d'or (awards) de The L Word : personnage secondaire masculin. Oui nous avons aussi des hommes !

ophjus, Avant-hier à 19:50

Bonsoir, un nouveau sondage est sur le quartier Reign, pas besoin de connaître la série !

chrismaz66, Hier à 12:11

Bonjour, 2 nouveaux sondages Kaamelott et Torchwood, l'un des 2 est drôle ^^

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site